Études littéraires

Paul Éluard Un homme est mort in Au rendez-vous allemand 1945

Ce poème a été écrit en 1944 par Paul Eluard en hommage à Gabriel Péri, député communiste et journaliste à l’Humanité, principal animateur des Cahiers clandestins du parti, fusillé par les Allemands le 15 décembre 1941.

Un homme est mort…

Un homme est mort qui n’avait pour défense

Que ses bras ouverts à la vie

Un homme est mort qui n’avait d’autre route

Que celle où l’on hait les fusils

Un homme est mort qui continue la lutte

Contre la mort contre l’oubli

 

Car tout ce qu’il voulait

Nous le voulons aussi

Nous le voulons aujourd’hui

Que le bonheur soit la lumière

Au fond des yeux du fond du cœur

Et la justice sur la terre

 

Il y  des mots qui font vivre

Et ce sont des mots innocents

Le mot chaleur le mot confiance

Amour justice et le mot liberté

Le mot enfant et le mot gentillesse

Et certains noms de fleurs et certains noms de fruits

Le mot courage et le mot découvrir

Et le mot frère et le mot camarade

Et certains noms de pays de villages

Et certains noms de femmes et d’amis

Ajoutons-y Péri

Tutoyons-le da poitrine est trouée

Mais grâce à lui nous nous connaissons mieux

Tutoyons-nous son espoir est vivant

 

Plan détaillé de commentaire

I Un hommage original

Un hommage traditionnel est rendu en principe en alexandrins qui est un vers plus solennel convenant mieux au respect et dans une forme poétique traditionnelle comme le sonnet ou l’ode, c’est-à-dire une forme fixe avec ses règles spécifiques. En principe également le nom du dédicatoire est précisé au début du poème et le texte lui offre des louanges.

1. Il s’agit ici d’un poème écrit dans une forme originale,

-avec 3 strophes irrégulières dont 2 très courtes, des sizains et une strophe de 14 vers qui semblent aller dans le sens de l’amplification, des petites vers la grande. Les vers sont alternés dans la 1ère strophe 10/8, puis plus courts dans la 2ème 6/7/8/8/8, puis de plus en plus longs dans la troisième 8/8/8/10/10/12/10/10/9/10/10/10 finissant par trouver une sorte d’équilibre vers la fin. Là encore on peut penser que le poète a voulu donner plus d’ampleur à son poème dans un mouvement d’ouverture.

-Une assonance en i à la place de véritables rimes domine les deux 1ères strophes et trouve un écho dans le nom de Péri, comme si elle l’annonçait.

-Un triple parallélisme met en valeur Un homme est mort et imprime un rythme régulier et monotone, triste, comme un hommage funèbre.

2) L’énonciation aussi est originale. Dans la 1ère strophe on lit Un homme est mort, un homme, c’est-à-dire un parmi tous les hommes, puis le pronom personnel de reprise à la 3ème personne au lieu de cet homme dans la 2ème strophe, donc progressivement la généralité se précise et devient familière, proche du narrateur qui apparaît dans le nous. Puis dans la 3ème strophe des mots, des noms qui mettent sur la piste du héros encore anonyme, des mots qui lui ressemblent et enfin le patronyme de Péri. Cette dénomination progressive installe un suspense chez le lecteur, un effet d’attente.

3) Une progression également du thème de la mort vers la vie. Le thème de la mort, présent au début du poème, évolue peu à peu vers celui de la vie. L’homme est mort, le narrateur parle de lui aussitôt au passé, il n’avait pour défense que ses bras ouverts à la vie, n’avait d’autre route que celle où l’on hait les fusils. Puis le verbe vouloir passe de l’imparfait au présent ce qu’il voulait nous le voulons aussi, donc les désirs de péri sont pris en charge par ses successeurs, la dernière strophe est entièrement au présent, elle commence par l’expression qui font vivre et se termine par est vivant. Péri est mort mais son espoir est vivant, et ce pour l’éternité. Ce poème est un hommage empreint de respect et d’amitié pour Gabriel Péri mais il va beaucoup plus loin pour se faire petit à petit un hymne à la gloire de la Résistance.

II Un hymne à la Résistance

1) Le poème a les caractéristiques d’un hymne. Un hymne est un chant, une incantation. Plusieurs éléments vont dans ce sens, les nombreuses anaphores par exemple nous le voulons, il y a des mots repris par le mot et encore le mot, les parallélismes de Un homme est mort et de certains noms et de tutoyons-le, tutoyons -nous. Tout cela crée un rythme lancinant et insistant. Les strophes se répondent comme les couplets d’un chant. C’est un hymne à la justice et à la liberté. Que le bonheur soit la lumière…Et la justice sur la terre. Tout le lexique de la dernière strophe est positif et chante l’espoir.

2) Péri incarne la Résistance. Il s’efface dès le début du poème pour laisser place à une mission, une organisation, il cède la place à nous. Un homme est mort, sorte de soldat inconnu symbole du soldat commun à tous. Sa volonté est la volonté collective, son programme est celui de la France libre. Il est un lien entre les hommes qui doivent s’engager à suivre sa voie. C’est le trait d’union entre tous : tutoyons-nous.

3) Les valeurs de la Résistance. Ce sont des valeurs humanistes. Péri représente l’homme avec sa fragilité, son désir de paix. Et aussi son courage malgré sa faiblesse. Ce qui a fait de la Résistance c’est l’union, la fraternité et la camaraderie, la solidarité entre les membres d’un même réseau. Les valeurs sont contenues dans les mots de la dernière strophe qui passe en revue tout ce qui fait l’intérêt de la vie : chaleur, confiance, gentillesse, enfant, frère, camarade. La fraternité s’étend aux membres des villages, des pays, car chacun a résisté à sa manière avec ses moyens si faibles soient-ils.

 

 

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Découvrez mon dernier livre

Entrer votre adresse e-mail pour suivre ce blog et recevoir une notifcation des nouveaux articles

Mises à jour Twitter

%d blogueurs aiment cette page :