Blog gourmand : saveurs salées

Saumon de Pâques en habit de fête

394906_331895353504798_685555984_nPour réaliser cette recette absolument bluffante et facile, il faut se procurer deux rouleaux de pâte feuilletée pur beurre, 400g de filets de saumon, environ 250g de champignons de Paris, une échalote et 300g de choucroute cuisinée au vin blanc ou au champagne, soit en bocal soit au rayon charcuterie du supermarché bien égouttée, des restes de riz cuit, une centaine de grammes, 15 cl de vin blanc, du sel du poivre, un peu de beurre et d’aneth à volonté.

Tout d’abord il faut mélanger le vin blanc avec autant d’eau et mettre le poisson à pocher dans le liquide bouillant puis l’égoutter, enlever sa peau et ses arêtes, ensuite préparer les champignons c’est-à-dire les laver, essuyer, et hacher menu avant de les faire revenir dans une poêle avec le beurre parfumé à l’échalote hachée. Le moment est alors venu de sortir une des pâtes feuilletées et de l’étaler sur un papier sulfurisé posé sur une plaque métallique prête à aller au four. La recouper de façon à obtenir une forme ovale proche de celle d’un poisson, et garder les chutes de pâte pour décorer. Il faut alors, en veillant bien à rester à deux cms des bords, recouvrir la pâte successivement d’une  couche de riz qui va lui éviter de ramollir, de saumon effeuillé et saupoudré d’aneth, de champignons et de choucroute. Rabattre les bords vers l’intérieur pour empêcher la garniture de s’échapper à la cuisson et recouvrir le tout de la deuxième pâte retaillée en un ovale plus large que le précédent en raison de l’épaisseur de la garniture, après en avoir humecté le bord pour faciliter l’adhérence. Il reste à décorer le dessus de ce poisson de Pâques avec des croissants de lune de pâte, à tracer des traits à la pointe du couteau superficiellement et éventuellement à marquer l’emplacement de l’œil en pratiquant un orifice et en introduisant un minuscule morceau de papier d’aluminium roulé sur le petit doigt en guise de cheminée pour laisser s’échapper la vapeur. Dorer au pinceau à l’œuf battu ou à la crème fraîche, mettre au four à 200° une demi heure et servir très chaud.

Cette quantité convient parfaitement pour six personnes, la saveur acidulée de la choucroute s’harmonise parfaitement avec le saumon, saveur que l’on peut encore rehausser avec un filet de citron sur le poisson. Ce plat est  économique en ces temps de crise et esthétique pour une table de fête, c’est un plat complet équilibré et peu calorique et qui change de l’éternel gigot d’agneau dont il faut surveiller la cuisson. Très agréable en bouche, la consistance est fondante sans être trop molle. La réussite de ce plat ne demande pas de compétences particulières, c’est à tenter pour fêter Pâques.

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Découvrez mon dernier livre

Entrer votre adresse e-mail pour suivre ce blog et recevoir une notifcation des nouveaux articles

%d blogueurs aiment cette page :