origine des us et coutumes

Le café a une patrie européenne : l’Italie

Café Florian Venise

Café Florian Venise

Cette boisson a pourtant failli ne pas voir le jour en Italie, car à son arrivée certains prêtres tentèrent d’influencer le pape Clément VII, arguant qu’un breuvage emprunté aux musulmans ne pouvait être qu’une invention de Satan et était donc à proscrire. Heureusement le pape était un homme à l’esprit ouvert  et demanda à goûter le café qu’il trouva délicieux et digne de devenir  tout-à-fait chrétien. Et en le baptisant il faisait un pied de nez à Satan. C’est donc à Venise que furent découvertes pour la première fois en Europe au seizième siècle les vertus du café, mais ce sont les médecins et les apothicaires qui en usaient alors à toutes petites doses à des fins thérapeutiques. Néanmoins, en 1683, sur la place Saint-Marc s’ouvrit la première bottega da caffe sous les arcades des Procuraties, et en 1720, l’élégant café Florian ouvert par Floriano Francesconi, on pouvait même y jouer au billard, à la roulette ou à la tombola. Quelques années plus tard, une autre officine lui fit face de l’autre côté de la place, le café Quadri.

Aujourd’hui, ces lieux historiques sont recherchés par les touristes, venus admirer leurs miroirs anciens et goûter le confort de leurs banquettes de velours. Car, déguster un café servi sur une table de marbre au Florian vaut le détour par les ruelles tortueuses de la ville.

Café Quadri Venise

Café Quadri Venise

Au dix-huitième siècle l’engouement pour le café était tel que l’on ne dénombrait pas moins de deux cents cafés à Venise. Leurs ors et leur décoration orientaliste raffinée furent peu à peu propices aux rendez-vous galants donnés dans des cabinets particuliers. Le libertinage devint si excessif que le Doge décida d’y mettre fin en limitant le nombre de cafés, leurs heures d’ouverture et en les interdisant aux femmes. Après Venise, Rome fut aussi touchée par la mode du petit noir. Le café Greco fut créé en 1760 où se retrouvaient des intellectuels, écrivains et artistes comme Baudelaire, Byron, Stendhal, Mark Twain ou Corot et Ingres. A Padoue c’est le café Petrocchi qui ouvrit ses portes en 1831, juxtaposant les styles les plus divers, du romain, à la Renaissance en passant par le mauresque et le gothique, véritable sanctuaire de pierre et de marbre.

Café Greco Rome

Café Greco Rome

On ne peut oublier l’importance des cafés au siècle des Lumières, qui ont vu l’épanouissement des idées philosophiques en permettant aux intellectuels de se réunir, de débattre et d’écrire, dans ces lieux de convivialité. L’idée de l’unité de l’Italie est née dans ces cafés.

Que consomme t-on aujourd’hui dans ces lieux de délices ? Il ne viendrait à l’idée de personne de commander un simple café car tout est dans la nuance des appellations variées. Le café le plus connu est l’espresso, au goût corsé et à la mousse onctueuse, mais le plus serré est le ristretto et à l’inverse le lungo plus allongé. Le café peut se consommer avec de la crème fouettée, ou avec un simple nuage de lait comme le macchiato. Veut-on davantage de lait, c’est alors le caffe latte, ou le capuccino coiffé d’une mousse de lait aérienne car chauffée à la vapeur et saupoudrée d’un voile de cacao. Que le café se mêle au chocolat chaud c’est alors le bicerin, spécialité du Florian et de certains cafés de Turin. Quand l’eau-de-vie vient agrémenter le petit noir, il devient le caffe corretto. Et pour mieux dormir le soir on commande un décaféiné ou Hag qui est une marque éponyme. Avec la chaleur enfin on peut préférer un café frappé ou un granita di caffe aux délicieuses paillettes glacées.

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Découvrez mon dernier livre

Entrer votre adresse e-mail pour suivre ce blog et recevoir une notifcation des nouveaux articles

Mises à jour Twitter

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

%d blogueurs aiment cette page :