origine des us et coutumes, Questions de société

Vices et vertus du café

Écoutons d’abord la Princesse Palatine qui s’exprimait ainsi à la fin du dix-septième siècle : Je regrette d’apprendre que vous êtes habituée au café ; rien n’est plus malsain. Je vois tous les jours des gens qui ont été forcés d’y renoncer à cause des maladies qu’il a causées (…) Une soupe aux choux et au lard fait bien mieux aussi mon affaire que toutes les délicatesses dont on raffole.

Dans le même temps, Fontenelle déclarait : Si le café est un poison, c’est un poison bien lent, car je bois plusieurs tasses de café par jour depuis quatre-vingts ans, et ma santé n’en est pas sensiblement altérée. Comme il est mort centenaire, à quelques mois près, il a continué à en boire encore longtemps.

800px-A_small_cup_of_coffeeEt, dans l’Europe des Lumières, médecins et érudits prêtent au café toutes les vertus, il excite les facultés intellectuelles, parmi lesquelles l’imagination et la mémoire, a des effets bénéfiques sur l’estomac en facilitant la digestion, soigne les coliques, facilite la guérison des tumeurs du foie et de la rate, guérit de la goutte, de la phtisie, du scorbut de la variole et de la rougeole. Il débouche aussi les artères et fluidifie le sang, chasse les maux de tête, la mélancolie, dissipe les vapeurs du vin, aide les accouchées à être délivrées et atténue les douleurs de la menstruation. C’est le remède universel, la panacée, et il serait plus rapide de dresser l’inventaire de ce qu’il ne fait pas. En même temps, la fiabilité des médecins de cette époque peut être mise en doute, quant à celle des intellectuels, je ne me prononcerai pas, quelle que soit la période.

Cependant, les avis ne sont pas unanimes. D’aucuns peuvent donner raison aux détracteurs du café qui ils se plaignent de malaises comme des vertiges, de l’anxiété, une faiblesse de la vue, et plus grave, des hémorragies cérébrales. Il serait même une cause de stérilité. Qui faut-il croire ?

Les connaissances scientifiques, en particulier médicales, ont évolué au fil des siècles. Parmi les constituants du café, on a identifié la caféine qui joue un rôle majeur, elle stimule les fonctions cérébrales, les réflexes et les perceptions sensorielles. D’autres éléments entrent dans sa composition, des acides organiques comme l’acide chlorogénique qui stimule le système nerveux, la vitamine PP, le sodium (12 mg pour l’arabica et 36 mg pour le robusta), le magnésium, le potassium et le fluor.

800px-Caffeine_USPQu’est exactement la caféine ? Elle a été découverte en 1820, il s’agit d’un alcaloïde qui se présente dans sa forme la plus pure et anhydre comme une poudre blanche à la saveur amère constituée de cristaux effilés, que l’on trouve également dans le thé, le chocolat et la noix de cola. La dose conseillée est de 250 mg par jour et il ne faut surtout pas dépasser 1500 mg. Il est utile de savoir qu’une petite tasse de 10 cl préparée avec 10 g de mouture d’arabica contient 100 mg de caféine, contre 250 mg pour la même quantité de robusta. On pourrait tuer avec 100 tasses de café qui représentent 10.000 mg de caféine.

C’est un tonicardiaque reconnu. Elle augmente la pression sanguine tout en dilatant les vaisseaux, favorisant ainsi la circulation sanguine, il est donc probable qu’elle puisse diminuer la migraine. Elle accroît aussi l’amplitude et la fréquence des mouvements respiratoires, ce qui a une incidence sur les muscles, qui, mieux oxygénés et mieux irrigués, ont une capacité de travail plus grande. La sensation de fatigue, physique ou intellectuelle diminue. Tous les sportifs, les écrivains et les étudiants l’ont expérimenté. Certaines précautions ont recommandées, par exemple de ne pas prendre de café au moins 6 heures avant de dormir si on a du mal à trouver le sommeil. Par contre on peut boire un café peu de temps avant de se mettre au lit, puisque son effet est différé. Son action sur la digestion est aussi admise, car elle active les sécrétions gastriques et biliaires, d’où l’intérêt du café pris en fin de repas. Si vous trouvez que votre café au lait du matin est un plomb sur votre estomac, ce n’est pas le café qu’il faut incriminer mais son association avec le lait. Le tanin du café et la caséine du lait se combinent pour former du tannate de caséine, absolument insoluble par le suc gastrique. Enfin, la caféine active le transit intestinal et c’est aussi un puissant diurétique. Il ne faut donc pas tenir compte des tasses de café dans la quantité minimale de liquide à absorber pour une bonne hydratation quotidienne, puisque le corps ne le conserve pratiquement pas.

Voici les nombreux bienfaits du café, essentiellement dus à la caféine, mais des effets néfastes sont attestés si on en abuse. Anxiété, angoisse, insomnie, irritabilité, tremblements, palpitations cardiaques peuvent survenir en cas de consommation excessive ou absorption de café trop fortement dosé. Les soucis sont variables d’une personne à l’autre. Les nerveux, les hépatiques ou les cardiaques, les femmes enceintes feront mieux de se limiter. Comme dans le cas de l’alcool, tout est question de dosage et on recommande toujours la modération. C’est déjà ce qu’affirmait Paracelse, l’alchimiste et médecin suisse au seizième siècle Rien en soi n’est ni remède ni poison, tout dépend de la dose administrée.

Publicités

Discussion

Une réflexion sur “Vices et vertus du café

  1. Un grand merci, c’était parfait, petite fée du café !

    Publié par Maldamé Régis | 6 juin 2013, 16 h 20 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Découvrez mon dernier livre

Entrer votre adresse e-mail pour suivre ce blog et recevoir une notifcation des nouveaux articles

Mises à jour Twitter

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

%d blogueurs aiment cette page :