La langue française comme révélateur de la société, Représentations

Who’s Bonobo ?

En cas de conflit de tout ordre, les Bonobo, chimpanzés nains, ne s’embarrassent pas de savoir qui est homo ou hétéro dans leur tribu (la plupart sont d’ailleurs bi) et en deux temps trois mouvements au sens propre, règlent le problème avec un rapport sexuel, leur appétit en ce domaine n’ayant d’égal que leur capacité de production. Les trois quarts de ces exercices n’ont en effet aucun lien avec la reproduction de l’espèce, et leur libertinage n’a pas de limite, excepté l’inceste. Heureux animaux, doux et pacifiques, qui se tiennent deux fois plus dans la station debout que le chimpanzé, et auxquels il ne manque la parole. Cependant plusieurs expériences montrent qu’ils sont capables de vocalises, et surtout de retenir des centaines de symboles et même de les combiner entre eux dans une sorte de proto-grammaire. Ce qui prouve bien que ce sont des animaux polyvalents. Les Bonobos sont tellement appréciés et enviés qu’un chanteur, compositeur et producteur anglais  s’en est inspiré jusqu’à leur emprunter son pseudo,  Simon Green alias Bonobo,  dans deux albums Animal Magic et Dial ‘M’ for Monkey en 2000 et 2003. Une galerie d’art contemporain porte aussi le nom de Bonobo galerie et il existe une marque de vêtements masculin et féminin, Bonobo Jeans, qui propose des jeans et tout ce qui va avec. Mais, laissons de côté les Bonobos pour le moment. Au début des années 2000 est né le concept du bohemian bourgeois, après le succès de Bobos in paradise de David Brook, pour désigner une classe urbaine aisée et politiquement de gauche. On a ensuite simplifié l’expression en bobo tout simplement. On rencontre souvent des associations de mots comme intello bobo, ou bobo écolo, pour représenter ce groupe typique qui vit dans un confort bourgeois, habitant Paris intra muros ou le centre des grandes villes  mais avec des idées de prolos, individus tiraillés entre leurs intérêts privés et les valeurs aux quelles ils sont attachés sur le plan social.  Sans doute se culpabilisent-ils de disposer de moyens financiers importants, quand certains de leurs concitoyens rament dans les difficultés matérielles et comme ils ont souvent fait de longues études pour parvenir à ce niveau d’aisance, ils prennent la parole à la place de ceux qui ne savent pas défendre leurs intérêts. Le seul point commun entre le chimpanzé nain et le bobo est peut-être la pilosité, très branchée chez le bobo qui se donne des airs rustiques, qui va au boulot en jean, col roulé et sac à dos, à vélo bien entendu. Le comportement sexuel varie d’un individu à l’autre et crée plutôt des conflits qu’il n’en résout.

Passons à l’étape suivante, et si vous avez suivi mon cheminement vous allez comprendre. Depuis peu, une nouvelle expression fait le buzz, il s’agit de bonobo justement, qui est la contraction de bo (bourgeois) no (négation) bo (bohême) pour représenter les bourgeois, les vrais, ceux qui s’assument en tant que tels. En gros les bonobos habiteraient le 16ème arrondissement et les bobos le 11ème. Eux se situent politiquement beaucoup plus à droite et tiennent à la préservation de leurs privilèges sans ambiguité, jouissant de leur bien-être matériel sans le moindre remords. Et voilà comment au final le nom de ces charmants animaux a opéré un transfert vers une catégorie sociale sans aucun rapport, sans jeu de mot, avec eux. Se pourrait-il qu’il y ait quelque chose de commun tout de même entre la femelle bonobo occupée à s’épouiller pour séduire et la bourgeoise nantie qui,  après avoir écumé les boutiques de couturiers, confie sa pilosité à un salon du faubourg Saint-Honoré ?

Publicités

Discussion

Une réflexion sur “Who’s Bonobo ?

  1. Surely a perfect piece of writing! We’ve book marked it and sent it out to all of my friends since I know they’ll be intrigued, thank you very much!

    Publié par Stacy Williams | 22 septembre 2012, 11 h 39 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Découvrez mon dernier livre

Entrer votre adresse e-mail pour suivre ce blog et recevoir une notifcation des nouveaux articles

Mises à jour Twitter

%d blogueurs aiment cette page :