Comportements, Questions de société

La France, médaille d’or de l’absentéisme ?

L’absentéisme est le fait d’être absent de son lieu de travail, de l’école, d’une réunion, ou d’une assemblée, de tout lieu où pour des raisons de travail ou de participation à une action, la présence est obligatoire.  Et les études sont formelles : les chiffres de l’absentéisme sont remontés depuis 2011 et nous battons le record des pays européens, pour les autres nous n’avons pas souvent de statistiques. Après une petite embellie en 2010, c’est reparti à la hausse non seulement en volume mais en durée, et cela coûte cher à la France, pas moins de 25 milliards d’euros, alors qu’on gratte partout pour en trouver trois fois plus chaque année afin de sortir des griffes de la crise. Selon Securex, les chiffres exprimant le nombre de jours d’absence par salarié varient  de 5,6 à 10,1. Alma Consulting va plus loin, la durée moyenne serait de 14 jours et demi, qui varient en pourcentages selon le secteur d’activité, 4% dans les entreprises de l’industrie, 3,74% dans le commerce, 3,22% dans le BTP, mais 5,83% dans le secteur de la santé et 20% dans la police. 
Les raisons de ce manquement onéreux sont diverses. Une corrélation avec les 35 heures d’abord, puisqu’ avant 2002 les chiffres étaient sur la même ligne que ceux des autres pays d’Europe, depuis, une nette aggravation a été constatée. La pénibilité au travail s’est accrue, car il faut travailler plus vite pour effectuer la même quantité de travail qu’auparavant, mais en moins de temps, ce qui conduit à augmenter de façon significative les périodes de stress. Ceux qui effectuent des tâches monotones sont aussi plus souvent absents, les ouvriers les moins qualifiés en particulier. La démotivation des employés est globalement plus grande également. Il est intéressant de remarquer à quel moment de la semaine se situent ces jours d’absence, en majorité le lundi et le vendredi, après un week-end fatigant ou pour se reposer d’une semaine éprouvante avant d’attaquer frais et dispos le dit week-end. On peut donc identifier ces nouvelles affections comme la lundite et la vendredite qui peuvent prendre des formes aiguës et dangereuses.

Publicités

Discussion

Une réflexion sur “La France, médaille d’or de l’absentéisme ?

  1. La faible perte en salaire est aussi une raison à l’absentéisme. Surtout dans la fonction publique. Pour ma part je suis en CDD (intérimaire) depuis 16 ans. Et je ne me pose pas la question le matin d’aller ou pas au taf!
    Je suis contente d’avoir du travail! COntente de pouvoir subvenir à mes besoins! Mais Je n’ai pas d’alternative, soit dit en passant!

    Publié par Latassa | 16 juillet 2012, 14 h 36 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Découvrez mon dernier livre

Entrer votre adresse e-mail pour suivre ce blog et recevoir une notifcation des nouveaux articles

Mises à jour Twitter

%d blogueurs aiment cette page :