La langue française comme révélateur de la société, Troubles obsessionnels de la communication

Pseudonymes en réseau

Rares sont les internautes qui ne choisissent pas, sur les réseaux sociaux, un pseudonyme pour dissimuler leur identité et pouvoir se défouler en toute liberté, avec pour seules contraintes les règles relatives à la diffamation. Cependant, leur identité ne disparaît pas tout-à-fait, car le choix de ce masque nominatif révèle des tendances comportementales et des attachements particuliers sans qu’ils en aient forcément conscience. Ainsi certains pseudonymes dévoilent un lien étroit avec le terroir, la provenance territoriale, comme auvergnecantal, montagnard, Cricrideschamps ou Breton têtu, quand on ne lit pas directement le numéro du département : lulu38, petite compensation accordée après la suppression de celui-ci sur les plaques d’immatriculation. La plupart des pseudonymes expriment un état d’esprit frondeur récurrent chez les Français, ainsi on peut rencontrer bob-en-a-marre, dissident, recalcitrant, titilleur, pasgentil, dégoûté, le canard déchaîné ouTerminator. D’autres manifestent une certaine mollesse de caractère ou nonchalance, par exemple ouipeutetre, chuuuut, amen14, et pouletdelevage. Plus rares sont ceux qui témoignent de références culturelles affichées : Hermodore, Asclépiade, Excalibur, Lapalatine, za-dig ou melleclairon. Pour terminer sur une note plaisante, restent à signaler les pseudonymes qui marquent une régression consentie vers l’enfance, tels Astérix, Barbapapa, et Lagaffe. Je n’oublie pas bien entendu des désignations basiques comme le redoublement d’un prénom : alfred alfred ou de diminutifs, tom, phiphine, qui sont légion mais beaucoup moins intéressants. Les pseudonymes nous dévoilent beaucoup plus qu’ils ne nous dissimulent.

Publicités

Discussion

Une réflexion sur “Pseudonymes en réseau

  1. Its like you read my mind! You seem to know so much about this, like you wrote the book in it or something. I think that you can do with a few pics to drive the message home a little bit, but instead of that, this is magnificent blog. A fantastic read. I’ll certainly be back.

    Publié par Irene Aldworth | 29 mai 2012, 16 h 40 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Découvrez mon dernier livre

Entrer votre adresse e-mail pour suivre ce blog et recevoir une notifcation des nouveaux articles

Mises à jour Twitter

%d blogueurs aiment cette page :