Les objets communicants, Troubles obsessionnels de la communication

Des objets numériques conviviaux

Steve au paradis

Objets inanimés, avez-vous donc une âme ? Montres, casques et smartphones

Il existe aujourd’hui et chaque jour davantage, un tas de couteaux suisses numériques, qui proposent presque tous les mêmes services, répondant à des besoins créés par eux. C’est très fort. Au lieu de dresser la liste de leurs performances on aurait plus vite fait de préciser ce qu’ils ne font pas encore. Mais il ne faut jurer de rien pour l’avenir, car rien ne dit qu’un jour le téléphone portable ne nous servira pas un expresso entre deux appels, avec des options comme con latte, ou plutôt white car nous naviguons dans des terminologies anglo-saxonnes.

D’abord ces appareils sont presque tous nomades, et nous accompagnent dans nos déplacements, libérés de leurs fils et prises de raccordement, grâce à la Wi-Fi. Ensuite ils sont intelligents puisque capables d’aller chercher dans des espaces ad hoc, tout ce qui peut satisfaire nos désirs, un morceau de musique, une photo, un tableau, ou un dossier. Nul besoin de frotter la lampe d’Aladin, un simple clic, et le bon génie numérique vous apporte cela sur un plateau, c’est-à-dire dans votre oreille attentive ou devant vos yeux éblouis. Enfin ils sont communicants, dans tous les sens du terme, car ils nous permettent de partager avec nos intimes ou nos collègues de travail, et, ils peuvent échanger entre eux des données.

Vous êtes dans la rue et vous avez envie d’utiliser un de vos appareils numériques, la montre scanner Wi-Fi qui orne votre poignet va vous indiquer, grâce à une pile de petites barres plus ou moins nombreuses à quelle distance vous vous trouvez d’une hot-spot ou borne. Vous allez pouvoir écouter de la musique autre que celle d’un simple baladeur que vous connaissez par cœur, vous branchez donc votre casque audio-vidéo Wi-Fi qui va récupérer pour vous de la musique, ou un film depuis votre assistant personnel grâce à sa capacité de 8 Go. Il est tout de même recommandé d’éviter de traverser la rue pendant que vous regardez les images que le petit écran, venu se placer devant votre œil droit, vous diffuse, avec le confort d’un cinquante pouces. Vous pouvez bien entendu téléphoner mais on serait tenté de dire que c’est vraiment banal d’appeler à partir d’un téléphone. Aujourd’hui on arbore un smartphone, I-Phone, si possible de la quatrième génération, et bientôt cinquième, ou un Blackberry Torch 9800, avec écran tactile ou clavier au choix, exposant toutes les applications possibles, une face rainurée et caoutchoutée pour une meilleure prise en main, des écouteurs stéréo, et un appareil photo intégré de cinq mégapixels. Car on peut photographier avec son téléphone. Avec l’I-Phone 4, grâce à la caméra installée sur le devant de l’appareil, on peut même organiser des visio-conférences. On peut le faire tomber sans risque, il ne se casse pas, ne se raye pas, mais le foot-phone n’est pas encore au programme pour l’instant. Attention gros doigts s’abstenir si on veut pianoter sur le clavier du Blackberry, il vaut mieux se procurer un petit stylet, comme les sténodactylos d’autrefois pour préserver leurs ongles manucurés. Pour consulter ses comptes bancaires, passer une commande sur Internet ou lire son courrier électronique l’écran est tout de même petit et il vaut mieux dans ce cas dégainer son assistant personnel. Mais quid du futur smartphone de Motorola, le pionnier du mobile qui a été racheté en août 2011 par Google pour 12 milliards et demi de dollars, il nous réserve à n’en pas douter des surprises technologiques.

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Découvrez mon dernier livre

Entrer votre adresse e-mail pour suivre ce blog et recevoir une notifcation des nouveaux articles

Mises à jour Twitter

%d blogueurs aiment cette page :