Incidence de la communication moderne sur notre langage, La Siglomania ou RAS syndrom, Troubles obsessionnels de la communication

Abus des sigles et acronymes

La tendance à utiliser des sigles à tout bout de champ ou Syndrome de l’acronyme redondant (RAS syndrom chez les anglo-saxons encore plus accros que nous), pour économiser du temps et de l’énergie, semble un peu en perte de vitesse aujourd’hui, mais on en rencontre encore pas mal d’exemples et ce n’est pas fini, puisqu’on en crée de nouveaux, en lien avec l’actualité, comme les PIGS, par exemple, pour désigner les pays mis en danger par la crise mondiale, Portugal, Italie, Grèce et Espagne (Spain in english). Il faut être initié parfois pour suivre une conversation ou une intervention à la radio, car certaines stations spécialisées dans les infos économiques comme BFM les affectionnent. Faire la différence entre une PME, une TPE, et une ETI, la dernière entreprise étant de taille intermédiaire, n’est pas évident. Et sur les radios généralistes, ce n’est guère plus simple. Comprendre que la personne soumise à une OQTF, est invitée à faire ses valises dare-dare, car elle est obligée de quitter le territoire français, ne coule pas de source non plus.

Deux domaines administratifs semblent les champions dans la catégorie sigles et acronymes : l’Education nationale et la Santé. On peut consulter sur leurs sites respectifs une quinzaine de pages répertoriant tous les sigles par ordre alphabétique. Il serait sans intérêt d’en donner la liste ici, et quelques choix s’imposent. Concernant les enseignants par exemple, les désignations sont très variées. Ainsi on trouve des AE, des PE, PEGC, PLP, PTL, PEPS (oui, ça existe), PCRE, et PRAG, selon qu’ils sont des écoles, du collège, du lycée professionnel, technique ou d’enseignement général ou qu’ils sont titularisés sur titres et expérience (licence et maîtrise) certifiés, agrégés, par concours après leurs diplômes universitaires, ou qu’ils enseignent des disciplines générales, techniques ou l’éducation physique et sportive (les fameux PEPS). Et encore, ceux-là sont-ils fonctionnaires, car de plus en plus de vacataires et de contractuels sont recrutés et là on ne trouve que des CEJ, CES, et CQ : emploi jeune, solidarité ou qualification, et bien sûr des CDD et CDI, tout le monde connaît. Restent les AVS ou auxiliaires de vie scolaire, qui assurent des heures de soutien scolaire. C’est tout de même compliqué. Pour se former ou se recycler lesdits personnels enseignants ont le choix (de plus en plus restreint car la nouvelle politique est « aide-toi et le ciel t’aidera ») entre un PNF, un PAF ou un PIF (sic), c’est-à-dire un plan de formation national, académique ou individualisé. En ce qui concerne le personnel des bureaux, on peut rencontrer des AASU, des SASU ou des CASU, et pour ne pas mourir idiots, voici la traduction : Attaché d’administration scolaire et universitaire, Secrétaire administrative d’administration (sic) scolaire et universitaire et Conseiller d’administration scolaire et universitaire. Les voies du ministère sont impénétrables.

Les partis politiques s’affichent aussi en sigles, le plus ancien étant celui du Parti Communiste Français, PCF, puis le PS qui a vu fusionner la SFIO, et la CIR (Convention des Institutions Républicaines) avant de fonder la FGDS, le PSU, et plus à gauche encore la LCR, le NPA. Au centre, le MRP, le PRG (ne pas confondre avec le PSG), à droite l’UNR-UDT, devenu UDR, puis RPR, UMP, à côté de lui l’UDF, le PR, et très à droite, le FN. Les hommes politiques ne sont pas en reste, surtout ceux qui ont des noms composés, ainsi DSK, Dominique Strauss-Kahn, dont les initiales ont été citées au moins une fois dans 33.000 sujets traités et sont apparues dans 150.000 unes de journaux dans la semaine de 15 au 22 mai 2011, MAM (Michèle Alliot-Marie), JJSS (Jean-Jacques Servan-Schreiber), VGE (Valéry Giscard d’Estaing), JFK (à la fois Jean-François Kahn et John Fitzgerald Kennedy), RDDV (Renaud Donnedieu de Vabres), et NKM (Nathalie Kosciusko-Morizet). Les initiales de certains animateurs de radio ou de TV sont aussi connues, comme PPDA (Patrick Poivre d’Arvor) raccourcies en PPD par les Guignols de l’info, ou FOG (Franz-Olivier Giesbert), ou MOF (Marc-Olivier Fogiel, ou Meilleur Ouvrier de France, à voir). Les sportifs en usent également, rappelons-nous JPP, Jean-Pierre Papin et aussi plusieurs célébrités comme BB, Brigitte Bardot, ou BHL, Bernard Henri Lévy, sans oublier le fameux JR de Dallas, sûrement plus célèbre que l’acteur Harry Lagman lui-même.

A la rubrique des confusions possibles, quelques découvertes sont dignes d’être rapportées, ainsi une PMI désigne à la fois la Protection Maternelle et Infantile et les Petites et Moyennes Industries, un CE est un Comité d’Entreprise mais aussi la Commission Européenne, SVT signifie Sciences de la Vie et de la Terre, mais également Spécialiste en Valeur du Trésor. Il n’y a pas de petites économies dans le réemploi mais il vaut mieux être vigilant. Il ne faut pas croire naïvement que le GERS ne soit qu’un département où l’on déguste foie gras et cassoulet, car c’est aussi un Groupe d’Elaboration et de Réalisation de Statistiques, de même qu’un GROG ne soit qu’une délicieuse boisson chaude au rhum, en effet il s’agit d’un Groupe Régional d’Observation de la Grippe. Encore que le rapport entre la boisson chaude et la grippe soit irréfutable. Vous ne pourrez pas forcément non plus vous attendre à croquer dans un TUC, car il peut s’agir d’un Travail d’Utilité Collective, ni à assister à une projection en 3D dans une GEODE, qui représente aussi la Gestion Opérationnelle et Dynamique des Entreprises. Enfin, vous l’ignoriez peut-être, mais le MIMOSA est avant tout autre chose le Modèle d’Interprétation Mondial pour la Simulation et l’Analyse, et TULIPE, au masculin, désigne le Transfert d’Urgence de l’Industrie Pharmaceutique, et enfin EVA est le joli nom de l’observatoire des Entrées dans la Vie Active.

Publicités

Discussion

Une réflexion sur “Abus des sigles et acronymes

  1. Tout ça ne manque pas de SEL : Société d’exercice libéral. SELCA de l’dire : Société d’exercice libéral en commandite par action. Bon j’arrête, mon BIC n’a plus d’encre : Bénéfices industriels et commerciaux. A moins que je n’emprunte celui de JOAN : Journal officiel de l’Assemblée nationale. La pauvre, elle BOI : Bulletin officiel des impôts. J’arrête c’est pas BO de se moquer : Bulletin Officiel.

    Publié par Antoine Labey | 22 juin 2012, 10 h 55 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Découvrez mon dernier livre

Entrer votre adresse e-mail pour suivre ce blog et recevoir une notifcation des nouveaux articles

Mises à jour Twitter

%d blogueurs aiment cette page :