Avènement de l'électricité dans la Communication, Communication en temps de guerre

Et l’Électronique fut…

Extrait de Planète Com, à commander ici

La radio

   Elle est le fruit d’une œuvre collective, après le télégraphe, la découverte par Thomas Edison de l’émission d’électrons par un fil conducteur chauffé à haute température dans le vide à la base du fonctionnement des tubes électroniques, les ondes électromagnétiques de Heinrich Hertz et la radio conduction du Français Edouard Branly en 1890. L’année suivante, un ingénieur et physicien américain d’origine serbe, Nicola Tesla, invente un générateur à hautes fréquences et expérimente la première communication par radio, et deux ans plus tard, il met au point un système sans fil et des lampes électroniques froides. En 1895, l’ingénieur Popov, de Saint-Pétersbourg, apporte le principe de l’antenne et l’effet d’amplification par des semi-conducteurs. Le télégraphe sans fil est expérimenté par Marconi dans les Alpes suisses, découverte reconnue récemment comme déterminante par l’UIT, l’Union Internationale des Télécommunications. Le lieutenant de vaisseau Camille Tissot établit la première liaison radio en mer en 1898 et en 1901, Marconi inaugure la première liaison transatlantique entre Terre-Neuve et la Cornouaille. Le poste à galène de Dunwoody et Pickard est réalisé en 1906 et la fabrication des premiers postes récepteurs est aussitôt lancée.

La marine sera la première utilisatrice de ce moyen de transmission, et deux naufrages célèbres sont répertoriés dans l’histoire de la radio. En 1909, dans la collision des paquebots République et Florida, neuf cent vingt passagers sont sauvés grâce à l’appel en TSF, et le Titanic en 1912 utilise deux fois le SOS par radio, grâce à quoi sept cents passagers sont pris en charge par le Carpathia. Désormais, les « premières » vont s’enchaîner, premiers programmes diffusés au quotidien en Grande-Bretagne en 1920 et dés l’année suivante en France, premier concert retransmis par Radio Tour Eiffel et première campagne électorale du futur président des États-Unis, Hoover, en 1929. L’impact de la radio est tellement fort sur les auditeurs que lorsque Orson Welles diffuse une émission de science-fiction particulièrement réaliste, sur le thème d’une attaque martienne, la population affolée descend dans la rue.

La guerre va accélérer les applications comme le radar, la radio navigation, la radio goniométrie, le brouillage d’émissions, comme celles de Radio Londres, et le cryptage des sous-marins allemands. Le Reich va aussi utiliser la TSF pour sa propagande, et la BBC de son côté transmet tous les soirs des messages pour la Résistance, sans compter l’appel historique du 18 juin 1940, lancé par le général De Gaulle.

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Découvrez mon dernier livre

Entrer votre adresse e-mail pour suivre ce blog et recevoir une notifcation des nouveaux articles

Mises à jour Twitter

%d blogueurs aiment cette page :